MAXENCE 6 ANS POUR TOUJOURS !

En souvenir de Maxence, tué par une automobiliste ivre et récidiviste

Ce 22 juin, souvenons-nous

 

Maxence,

        Ton prénom si doux n'est plus que murmuré.

Nous n'entendons plus tes frères, tes copains crier ton nom.

Il nous arrive de sursauter quand on crie ton prénom dans une foule.

Nous nous retournons, le coeur battant, un autre enfant répond à l'appel.

Mais toi où es-tu?

Pourquoi avons nous été condamné à souffrir à perpétuité.

                Trois ans que tu es parti dans les étoiles par le geste criminel d'une alcoolique récidiviste au volant.

Le temps avance, ton absence est toujours ressentie au quotidien.

Pas un jour à la maison, où nous ne parlons pas de toi.

Nous avons l'immense envie de te serrer dans nos bras,

De te voir grandir, de t'entendre rire, d'être fier de toi.

      D'être tout simplement tous ensemble.

Maintenant, ton frère Gauthier vient d'avoir ton âge, 6 ans et c'est douloureux pour nous.

Maxence,

nous ne te dirons jamais assez combien nous t'aimons, combien il est douloureux de vivre loin de toi.

Si nous sommes encore debout et essayons de réapprendre à vivre, c'est pour tes frères Bertrand et Gauthier et ta soeur Clarisse.

Maman et Papa.

Bertrand, Gauthier, Clarisse

 

Pour envoyer un message de réconfort aux parents de Maxence :

Chers Françoise, Patrick et les enfants, ainsi que la famille

Il n'est pas aisé de regardé votre petit bout d'homme, votre Maxence des étoiles, sans avoir un sentiment de révolte par rapport à celle qui l'a assassiné. Le mot est fort, mais c'est ce que je pense et j'en prend l'entière responsabilité. Je ne peux pas vous dire grand chose tant l'émotion m'étreint à chaque fois que je vois un enfant ou un jeune sur les pages du site. Pourquoi ? C'est la question à laquelle nous n'aurons jamais de réponse.

Nous sommes en pensée avec vous, beaucoup nous disent que les années atténuent nos souffrances et c'est faux, plus on avance et plus on est en manque d'eux. Sachez que nous serons toujours à vos côtés et que vous pourrez toujours compter sur nous.

Nous vous embrassons très fort et sommes de tout coeur avec vous.

Sourires et pleurs

Votre coeur souriait à l'entrée en ce monde de l'angelot tout blond

Il souriait, car de joie , il inondait ceux qui l'entouraient

Sur la mort, pleure votre coeur

Car elle vous a pris votre fils, vous l'aimiez tant

Pleure votre coeur car, c'est le plus grand malheur

De le perdre pour si longtemps.

Cécile et Jean-Pierre Jacob - Parents de Frédéric

 

Bonjour Maxence, donne la force à tes parents.

 

Les dates anniversaires, sont toujours plus éprouvantes que les autres journées. Je pense à tes parents, frères et sœur. Je pense à leur peine quotidienne mais je suis aussi certain que tu as de la peine à les voir souffrir.  Donne leur la force de revivre, de retrouver le sourire à certaines occasions, donne leur la force de retrouver des projets de vie ainsi que de la joie.

 Je sais que cela n’est pas facile, ayant moi-même perdu mon fils Olivier alors âgé de 22 ans, mais il faut tendre vers cela, il faut y croire et au fil des ans leur peine sera différentes plus supportable.

 

Chers parents,

 

Jamais vous n’oublierai Maxence, il vous aidera à continuer dans votre vie si vous lui demandé.  Ayez confiance en votre force intérieur. La vie ne sera plus comme avant, mais seulement autre. Vous avez déjà fait la connaissance de nouveaux amis, vos centres d’intérêt sont aussi différents qu’avant, votre nouvelle vie est déjà en marche avec Maxence à vos coté. Il vous aime.

 

Christian

 

Pour ses parents, frères et sœur,
 
Depuis pas mal de temps, la photo de Maxence trône sur la cheminée. Pourquoi Maxence ? A vrai dire, je ne sais pas exactement, je sais juste qu'il n'est pas là par hasard et qu'en dehors de Frédéric, il est bien le seul, alors que je connais des dizaines d'enfants victimes de la route, autant de parents, de frères et de sœurs. Qu'ils ne le prennent pas mal, c'est comme ça, point.
Curieusement, au moment d'écrire ces lignes, je le regarde et me fais la réflexion que dort à ses côtés la statuette des 3 petits singes dont vous savez qu'ils veulent dire " tout voir, tout entendre mais ne rien dire". Symbolique ? Pas vraiment parce qu'au sujet du décès de Maxence, on imagine avoir tout vu, presque tout entendu et tout dit ..., quoique ?
C'est notamment parce qu'il a été fauché par une conductrice alcoolique que je ressens encore davantage la mort du petit, dont le visage sur cette photo est le reflet même de l'innocence. C'est à la fois consternant et profondément injuste de laisser ainsi courir celle par qui est venu ce drame, tandis qu'est mort Maxence, insouciant sur son petit vélo.
 
Alors Françoise, Patrick, Bertrand, Gauthier et Clarisse, si vous perdez parfois courage parce que je sais que la vie ne vous épargne décidément pas, dites-vous quelque part - mais vous le savez ! - que Maxence a encore bien besoin de vous là où il est, et que nous sommes constamment à vos côtés, tout au moins par la pensée ...
 
 
Albert GILLIQUET

Bonjour

les mots semblent toujours si dérisoires devant l'inconcevable. Mais recevez mes mots de soutien même si cela semble dérisoire car ils expriment toute la force de mes pensées pour vous tous.

Cécile

Chère famille de Maxence,

 

J’ai ressenti un gros pincement au cœur lorsque j’ai lu votre message pour Maxence. Trois ans déjà. Je pense très fort à vous à l’approche de ce jour encore un plus douloureux que les autres. Je pense aussi très fort à Maxence qui nous regarde tous de là-haut, parmi les autres étoiles et qui joue avec les autres enfants… Je suis certaine qu’il ressent tout l’amour que vous lui portez chaque jour.

Courage chers parents, chers frères et sœur, nous sommes tous en pensée avec vous et nous nous tournons tous ensemble vers le ciel…

 

Virginie Pirotte

Bénévole au GAR

Coordinatrice régionale PEVR

 

Pour Maxence, pour ses parents, juste un petit mot de soutien à l'approche de la terrible journée du 17 Juin. 
Les mots n'existent pas pour exprimer ce que nous voudrions vous dire. Nous partageons le même mal, la même douleur. Il faut se souvenir.
Les morts ne sont vraiment morts que lorsqu'on les a oubliés.
Alors souvenons nous, gardons Maxence dans nos coeurs.
A ses parents qui souffrent, qu'ils sachent combien nous partageons leur peine. Ce ne sont que des mots, maladroits peut-être mais sincères.
Bien cordialement. 

 

Le papa et la maman d'Anthony
www.laroutetue.com

  Je voudrais tant trouver les mots qui pourraient apaiser votre douleur.
  Des mots? toujours des mots!
  Nul ne sait mieux que vous qu'ils sont vains, qu'ils ne servent à rien!
  Mais sachez que demain mes pensées seront pour Maxence
 
 Ce petit ange victime de l'inconscience!
 Ce petit bonhomme, qui n'auras pas eu le temps
 de vous dire qu'il vous aime tant!
 De tout coeur avec vous en cette terrible jour.
 
           Dany  La maman de Sébastien

Chers Parents
 
En ce jour tout particulier, nous vous témoignons tout notre soutien ainsi que toute notre affection. Nous vous embrassons.

Noëlla et Dominique. Parents de Catherine

Patrick et moi, nous vous remercions très sincèrement pour vos mots d'encouragements, vos pensées pour nous et nos enfants.

Cela nous a fait énormément de bien car après trois ans, avec le temps qui passe,  pour certaines personnes, nous devons aller mieux et nous avons été plus isolé que l'année dernière. Moins soutenu.

Les enfants de l'école de Maxence ainsi que ses professeurs ne l'ont pas oublié et on à nouveau fait un magnifique bricolage qu'ils ont déposé sur le trottoir là où notre cauchemar a commencé. Un geste rempli de larmes mais Maxence est dans leur coeur à jamais comme pour nous bien sûr.

Merci  à vous tous..

Patrick, Françoise (parents de Maxence)


 

Commentaires ! Hit-Parade Retour au sommaire

REtour à la page d'accueil