HOMMAGE A DEUX PETITS ANGES : NOEMIE ET LOUIS

 

 

Il y a un an ce 17 décembre 2006, Deux anges quittaient la terre pour s'envoler parmi les étoiles. Louis avait 19 mois et sa grande soeur Noémie, 4 ans. Prisonniers de leurs ceintures de sécurité dans la voiture en feu, leur papa n'a rien pu faire pour les sauver. "Tout s'est bloqué dans la voiture dès qu'elle a pris feu" nous dit Benoît, le papa des enfants. Défectuosité du système, anomalie dans le véhicule, l'expertise le dira. Pourquoi pas de coupe ceintures placés systématiquement dans toutes les voitures, si tel avait été le cas, les petits auraient pu être sauvés. C'est le combat de Gabrielle, leur maman "il ne faut plus que cela arrive" dit-elle.

Combien il a été pénible à ses parents d'écrire les quelques lignes qui suivent, elles sont tracées avec leur cœur,  oh combien meurtri ! Des mots simples de parents courage qui ont tout perdu.

Le 29 décembre, en  la chapelle "Notre Dame en Chemin" 18h30 à Boncelles "MESSE DES ANGES" tout spécialement pour Noémie et Louis. Tous ensemble avec Nos Anges.

Mes amours du ciel

     Nous sommes toujours ici par votre force et votre amour, qui nous fait lutter pour votre mémoire.

Nous ferons notre devoir de papa et maman pour améliorer les injustices et la bêtise de votre départ.

Nous vous aimons tellement

Papa et maman pour toujours

Pour envoyer un message de réconfort aux parents de Louis et Noémie : cecilejacobgar@skynet.be

Pour fleurir ces deux petits anges : cliquez ici

Article de presse : cliquez ici

Chers Gabrielle et Benoît

Je n'ai pas de mot pour vous dire combien le visage de vos petits anges me touche profondément. Leurs visages sont la pureté propres aux petits enfants, leurs petits minois nous appelle à la douceur, dans ce monde trop dur. Nous serons à vos côtés dans votre combat et jamais nous ne les oublierons. Ce texte pour vous et les petits

Où êtes-vous, petits anges, où êtes-vous?
On aurait bien voulu,
À force d'amour,
vous empêcher de partir,
mais le monde est trop lourd,
petits anges légers,
et n'a pas su te retenir.
Où faut-il vous chercher, maintenant ?
Sous les gouttes de rosée?
Sur les ailes du vent?
Qui saura nous le dire?

Là où nous sommes,
Nous ne craignons rien.
Nous avons les yeux pleins d'étoiles blondes,
Nous avons  l'âme vaste comme le monde.
Là où nous sommes,
La joie est sans mélange.
Ne nous cherchez pas,
Nous sommes  dans chaque chose...
Sur les ailes d'un ange,
Dans la rosée, dans le vent,
Dans le cœur d'une rose,
Dans votre  cœur, maman, papa.
Ne nous cherchez pas,
Nous sommes  partout,
Nous sommes  avec vous,
Nous sommes chez nous

Tout près de vous

Cécile et Jean-Pierre Jacob - Parents de Frédéric (Belgique)

Chers Parents,
 
Peu après l'accident, j'ai vu la TV, entendu la radio, lu les quotidiens et comme beaucoup d'autres j'imagine,  j'ai été littéralement horrifié par les circonstances de ce drame dans lequel Noémie et Louis ont trouvé la mort. Certains ont pu dire "c'est la faute à pas de chance" et c'est vrai que l'on peut se demander si le destin n'aurait pas dû ou pu vous sourire davantage. Mais là, je pense surtout que c'est la technique qui a failli : une chaussée à l'état très discutable en cet endroit (verglas), une voiture en feu, des ceintures arrière qui ne se détachent pas, ...: bref, une terrifiante accumulation d'énormes anomalies qui a conduit à la mort de vos deux enfants. C'est inacceptable et nous nous battrons ensemble pour trouver les vraies raisons de cette succession d'erreurs.
C'est devenu un lieu commun de dire ou écrire "La vie ne tient décidément qu'à un fil". Mais ici, si banale soit-elle, cette expression tant bafouée prend toute sa valeur : périr à 4 ans, mourir à 19 mois, cela me semble encore plus injuste, plus révoltant, que de trouver la mort plus tard, que de trouver la mort tout court, et de surcroît, dans de telles conditions : n'est-ce pas, pour des parents, le comble de l'horreur ?
Par la force des choses, j'ai eu sous les yeux les photos des bambins : je ne peux, ni ne veux - encore aujourd'hui - croire qu'ils ne sont plus à vos côtés, alors qu'ils étaient ce que vous aviez de plus cher au monde, et c'est peu de le dire. Ce que je vous dis est tellement sincère , si profond, que j'en suis encore très touché, retourné même, à un point tel que je ne peux continuer à vous écrire  d'autres mots. Cela ne m'était jamais arrivé : comme quoi ...
Je pense à vous et le GAR tout entier, en plus d'être à vos côtés, mettra tout en oeuvre pour déterminer les causes réelles de cette tragédie et surtout, fera l'impossible pour que cela n'arrive plus !
Recevez toute ma sympathie,
 
Albert GILLIQUET
Vice-président du GAR (Belgique)

Petits anges

Comment  vivre après votre départ

Comment éviter de telles choses

La ceinture de sécurité aurait du vous protéger

Mais elle vous a tuée

Que d'injustices sur cette terre

Vous êtes dans ce qu'on appelle l' invisible

Mais vos deux  petits cœurs d'ange sont restés

dans celui de vos parents

Effondrés de chagrin et d'incompréhension

Si cette maudite ceinture sauve des vies

Elle peut tuer aussi

Je comprends votre immense chagrin

Et  le partage dans mon cœur de maman

 

Geneviève

Maman de Dominique (France)

 

Chers parents,


En regardant la photo de vos chers enfants, je ne peux qu'avoir un frison et de la tristesse.
Pourquoi, la vie peut-elle apporter tout ce bonheur et l'enlever par après et pour toujours.
Louis et Noémie sont partis là bas dans les étoiles mais je sais qu'ils sont à jamais dans vos cœurs.
Je serai en pensée et en prière avec vous ce douloureux dimanche car ce dimanche une messe dans notre paroisse sera dite pour l' anniversaires de notre petit garçon Maxence enlevé à notre famille à 6 ans. Il aurait eu 11 ans ce 26 décembre 06.

Nous vous souhaitons d'être toujours entourés et soutenus dans votre souffrance.

Françoise (Maman de Maxence 6 ans pour toujours) Belgique

 

Ho combien je pense à vous nos petits anges et quel courage a votre maman et papa je suis a vos côtes combien il es dur de continuer a "survivre "après un  tel drame  je n'ai pas de mot  pour le dire. Courage

je vous serre très fort dans mes bras

Affectueusement

Elisabeth maman de l'ange Chistophe Valette (France)

Chers Maman et Papa de Noémie et Louis,


Comme il est difficile de regarder cette photo de vos deux petits bouts, si mignons, et d'imaginer le pire. Les mots me manquent pour vous exprimer ce que je ressens. Votre combat doit être si difficile. En cette fin d'année où tout semble gai pour les autres parents, nous sommes encore plus meurtris.
Je suis de tout cœur avec vous dans cette épreuve si cruelle.
Douces pensées à votre petite Noémie et votre petit Louis.
Courage à vous, un bien maigre mot pour une si rude épreuve.


Nicole, maman de Véronique
(Belgique)


Quand je me lève à cinq heures du matin pour aller travailler et que je vois "deux petites chairs "arrachés à leurs parents, je ne reste pas de marbre ! Oh je comprend cette douleur au plus profond de vous qui vous tiraillent tous les jours ..!

C'est les flux positifs de soutien de tous les parents qui souffrent qui vous permettront non pas de vivre mais de "survivre ".

Le 29 décembre au soir, j'allumerai tout spécialement une bougie pour tous Emma, et tous les enfants du forum de Colette,  tout particulièrement pour Louis et Noémie....!

Je resterai éveillé devant la cire qui coule jusqu'à ce qu'elle s'éteigne. Cette flamme c'est pas grand chose et c'est beaucoup pour des parents orphelins de leurs enfants.

Depuis cinq ans je ne souhaite plus rien dans ces fins d'année. J'ai seulement envie que toutes les injustices telles qu'elles soient stoppent définitivement ...!

Toute ma pensée sera là .

Guy papa d'Emma qui me manque .....  (France)


j'envoie mes pensées de réconfort à cette famille qui vit ce terrible drame d'avoir perdu ses deux enfants

Un an c'est hier, le temps n'efface jamais la douleur, nous le savons bien, nous parents, qui avons perdu un enfant, mais avec le temps nous apprenons à gérer cette douleur et à survivre, pour que nos anges soient fiers de nous

Tendres pensées pour Noémie et Louis et tout mon courage à leurs parents

Colette, maman de Zabou (France)

Association L'éphémère

http://entraide.superforum.fr/

Chers parents de Louis et Noémie,

 je ne trouve pas les mots devant un tel désastre, devant une telle souffrance

 Deux petits partis, une maman et un papa qui trouvent la force continuer la route pour que cela n'arrive plus

 Louis et Noémie que vous soyez toujours les plus belles étoiles qui brillent dans le coeur de vos parents

 De tout coeur

Janine maman de David - Lille France

 

Aux parents de Louis et Noémie,

 Vos petits anges sont tellement beaux.... et la vie si cruelle....

Tant d'injustice, je ne sais quoi vous dire pour adoucir votre peine, si ce n'est vous faire part de ma sympathie, en cette période de fin d'année douloureuse pour tous ceux qui sont dans la peine.

Je n'est pas la prétention de comprendre votre douleur, mais moi qui ai perdu l'homme que j'aimais, dans un accident de la route, lui a également brûlé dans sa voiture, je partage votre peine, je suis de tout cœur avec vous dans votre combat.

Par ces quelques lignes, je peux juste vous faire savoir que je pense à vous et à vos deux magnifiques anges, qui n'auraient jamais su partir si tôt.

Mon ami adorait les enfants, et je suis sure que là haut il veille sur eux...

Je vous envoi du courage, car il en faut énormément et je sais aussi combien il est important de savoir que des gens, eux aussi dans la peine, pensent à vous.

Tendres pensées

Delphine amie d'Olivier (France)



 

Chers Gabrielle et Benoît
 
C'est avec grande émotion que nous nous adressons à vous
Nous avons fait connaissance avec vous deux dans de tristes circonstances
Lors d'une réunion de groupe de paroles à la Chapelle Notre Dame en Chemin
Noémie et Louis sont partis vers un monde inconnu dans la galaxie
Vous faites désormais partie de la grande famille de parents qui ont perdu un enfant
Pour vous c'est une double douleur, ils étaient tous deux assis l'un contre l'autre
Lorsque la voiture s'est embrasée suite à une glissade sur une plaque de verglas
Nous savons qu' ils reposent pour l'éternité dans un monde magique
Nous vous souhaitons d'avoir beaucoup de courage pour les années à venir
Nous savons que Noémie et Louis vous en donnerons
Les étoiles vont illuminer tous les enfants disparus ce 17 décembre
Nous sommes de tout cœur avec vous et vous embrassons très fort
 
Rose-Mary et Arnaldo (parents de Christophe) Liège - Belgique
 
Membres du GAR


Chers parents,

 Je sais qu' il est très difficile de perdre ses enfants et la peine que nous pouvons ressentir.

Je pense que nous avons les mêmes mots pour exprimer notre désarroi, c' est pourquoi

Je vous dédie  ce petit texte :

 A VOUS NOS ENFANTS

 Nous écrivons tant ces mots

La blessure sur notre peau

Nous laisse un goût amer....

 Nous avons pleuré tant

De ces larmes

Nous avons rendu notre cœur

Et les armes.

Abandonné dans notre détresse....

 Nous avons rêvé tant de ces merveilles

Avec vous, un idéal, un amour

Nous y avons laissé notre peau sans retour

 Pourtant, nous portons au fond de nous,

Le plus grand des bonheurs

Et si nous souffrons trop parfois,

Nous ne vous oublierons jamais

Dans notre cœur.

 Vous êtes notre lumière, notre existence

Toutes les étoiles du ciel vous ressemblent

Vous êtes notre courage, notre espérance

Pardonnez-nous nos faiblesses et notre

fragilité

Toute notre vie avec tendresse, nous

protégerons l' innocence de votre âme

 A vous nos enfants que nous aimons simplement.

 

Patricia (maman de Grégory) Belgique

 

Il m'est très difficile de regarder cette merveilleuse photo. Je ne comprendrai jamais la cruauté de la vie et la mort de mon fils apparaît presque dérisoire à côté de votre drame. Je pense que si l'on ne voit nos étoiles que la nuit, c'est pour nous donner le courage de vivre le jour qui suit avec l'espoir de les revoir la nuit d'après. Ainsi les jours s'écoulent, pénibles et douloureux et vous survivez pour les revoir, un peu chaque soir. Ainsi, vos bras se serrent sur du vide mais votre cœur est plein et déborde d'amour. Qu'il vous porte loin et fort. Avec vous,

Yvette Douchie - Maman de Philippe (Belgique)

Responsable en province de Namur pour le GAR


 

 

Chers Parents,

 

En cette journée,

nos pensées vont vers vos deux petits.

D’ici bas nous leurs envoyons des milliers de bisous.

Que de la haut, ils puissent vous donner beaucoup de force et de courage.

 

Ci-dessous un petit cadeau.

 

Noëlla et Dominique, Parents de Catherine. (Belgique) 


 

Mes pensées ont été pour vous ce jour que vos deux petits anges vous aident à survivre.

Marie-Ange,  Maman de Pierre (Belgique)

 

Je suis la maman de Jérémy.
Vous souffrez ,je souffre. cela est très pénible de continuer a vivre.
Je comprend votre chagrin. Je ne sais pas pourquoi NOUS. Ils sont tellement mignons vos petits bouts. Jérémy est avec eux, j'en suis sur.
Courage chers parents


Mille bisous à NOEMIE et LOUIS

Maman de Jérémy (France)

 

La vie est cruelle et pas juste voir ses 2 enfants partir c'est horrible ,je ne trouve pas les mots pour ce papa et cette maman. Nous sommes simplement abattus par cette nouvelle et sommes de tous cœur avec eux et dans nos pensées .Nous leurs souhaitons beaucoup de courage et de force pour surmonter leurs chagrins et ce battre pour leurs 2 petits bout , qui ont rejoint le pays des anges et leurs étoile brilleront au firmament.

Marianne et Freddy - Parents de Kevin (Belgique)

 

Chers Parents

 J'ai trouvé cette magnifique photo pour Noémie et louis  et pour toutes les  petites victimes de la route.

 Je vous embrasse très fort

 Geneviève - Maman de Dominique (France)

 


 

 

Ga, ben,


vous saurez pourquoi j'écris ceci...

Vole vole petite aile
Ma douce, mon hirondelle
Va t'en loin, va t'en sereine
Qu'ici rien ne te retienne
Rejoins le ciel et l'éther
Laisse-nous laisse la terre
Quitte manteau de misère
Change d'univers

Vole vole petite soeur
Vole mon ange, ma douleur
Quitte ton corps et nous laisse
Qu'enfin ta souffrance cesse
Va rejoindre l'autre rive
Celle des fleurs et des rires
Celle que tu voulais tant
Ta vie d'enfant

Vole vole mon amour
Puisque le nôtre est trop lourd
Puisque rien ne te soulage
Vole à ton dernier voyage
Lâche tes heures épuisées
Vole, tu l'as pas volé
Deviens souffle, sois colombe
Pour t'envoler

Vole, vole petite flamme
Vole mon ange, mon âme
Quitte ta peau de misère
Va retrouver la lumière


vous savez à quel point ils me manque... je pense à eux chaque jour qui
passe... ga, je ne pourrais jamais oublier ce jour où j attendais de te voir
revenir avec pour seuls mots "ils vont bien", à la seconde même où tu es
partie avec maman et Victor pour aller les rejoindre, je ne croyais pas ce
qu'il était en train de se passer, je voulais que tu reviennes avec
eux! Aujourd'hui encore je n y crois pas, même si la peine est là pour me le
rappeler... je n'oublierais jamais! je t'aime Ga!


Yaya qui les aimait et qui les aimera toujours...

 

Chers Parents,

Je n'aurai jamais de mots assez forts pour vous dire combien c'est dur.

La vie est si horrible!!!

Vos petits bouts Choux doivent être fiers de leurs parents car vous continuez à vous battre pour que plus jamais cela arrive

Malgré la douleur et l'absence qui est un combat chaque jour

J'espère que votre combat fera changer les choses et que bientôt toutes les voitures auront ce coupe ceinture

Je vous fais plein de gros bisous

Marianne, Maman de Théo c

 

Merci à tous de nous avoir apporté votre réconfort par ces messages.

Gabrielle et Benoît - parents de Louis et Noémie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires !

Hit-Parade