EN SOUVENIR D'EDDY

 

A mon fils adoré

Déjà 3 ans que tu nous a quitté, me laissant en manque de toi.

Tes 32 ans, nous ne les fêterons jamais

Que puis-je encore t'offrir, si ce n'est que des fleurs

Ma vie est vide sans toi et chaque jour est une survie.

 

Je ne te l'ai pas dit:

je te dois beaucoup

Je dois te dire merci

Il y a des morceaux de ma vie

qui ont eu lieu grâce à toi.

Parfois tout simplement, tu étais là

Tu n'as rien fait de spécial,

mais ta simple présence,

c'est déjà beaucoup.

Merci d'avoir été là

As-tu seulement su

que tu m'apportais tant de choses

et si souvent?

Il faut que je te dise

maintenant que tu m'as quitté

Par le souvenir vivant

de ce que j'ai reçu de toi

c'est toi qui demeures vivant en moi

Tu me manques tellement, je t'aime

Chère Lucienne

Tu sais comme moi, combien les mots sont vains. Je sais combien ton fils te manque. je voudrais simplement te dire ceci :

 A chaque instant je pense à toi et ne sais comment t'apporter un peu de réconfort.
J'ai beau chercher et chercher encore, je ne croise que ma propre impuissance.
J'aimerai être près de toi pour tenter de partager ta peine et te donner tout le courage dont tu as besoin.
Sache que tu es nécessaire à tous ceux qui t'aiment et qu'ils ont tous (dont moi) besoin de toi, de ta générosité, de ta présence.
Je te serre très très fort sur mon coeur et reste tout prêt de toi.

Cécile

 

 

Chère Lucienne,
Je ne vous connais pas personnellement mais je tenais à vous envoyer ce petit mot d'encouragement car je me doute de la peine que vous devez ressentir chaque jour depuis la perte tragique de votre fils et peut-etre encore plus maintenant à l'approche de la date fatidique.
Alors voilà, je ne ferai pas un long discours mais tout simplement vous dire que je pense à vous et à toutes les victimes de la route.
Bien à vous
Nathalie

Pour toi Lucienne et pour Eddy
Saches que je suis avec toi dans ces moments de douleur nos enfants nous manquent tellement et ils sont aussi tellement présent dsn nos coeurs
je te serre contre mon coeur et tendres pensées pour Eddy
Janine

Chère Lucienne
C'est moi Colette, je sais pas si tu te souviendras de moi !!! Mais se n'est pas grave, moi je me souviens de toi et de Eddy même si je suis très peu présente sur le net depuis plusieurs mois maintenant.
Il faut que tu saches que je pense tous les jours à vous a toi a ton dynamisme à relever les autres alors que toi tu es bien souvent en bas, au sourire si charmeur de ton Eddy tu sais la haut il doit faire fureur après des demoiselles anges, quoique il parait que les anges n'ont pas de sexe !!!!!!!!!! Je me demande si Xavier et lui se sont rencontrés va savoir.................................
Voilà ma Lulu c'était juste pour te dire que je vous oublie pas.
Affectueusement Colette

 

 

Ma chère Lucienne.

 
Dans 2 jours viendra la date tant redoutée par nous nous tous.
Je tenais rendre hommage a ton fils EDDY, ainsi qu'un petit mot de soutien pour ce triste jour..
Ma bougie sera allumée de nouveau le 14 juillet pour lui...
Une pensée particulière pour EDDY et mes plus douces et sincères  pour toi.
 
Mimosas
 

 

Pour toi ma petite Lucienne,
 
Toi que j'ai eu le bonheur de serrer dans mes bras juste te dire que je t'accompagne en ces jours si éprouvants....je sais combien tu souffres ma Lucienne.......et je ne puis t'apporter que des mots ....
C'est bien maigre petite Lucienne au coeur grand comme l'univers.....mais si seulement ces mots tendres pouvaient un peu soulager ton coeur alors je te les dit de nouveau ....Je t'aime fort ma petite Lu, mamie Lu pour mes pucettes........Tiens bon ma chérie...on est là tout près de toi........
Charlène et Solène et Alain se joignent à moi pour te réconforter et t'embrasser bien affectueusement
Virginie

Noiseux le 11 juillet 2004
 
A la Maman d'Eddy,
 
 
Nous n'avons pas eu la chance de rencontrer votre magnifique garçon.
La douleur de la perte de son enfant est toujours très douloureux, cela nous le comprenons.
Mais quand la justice, et tout ceux qui gravite autour de la sécurité routière comprendront-ils la souffrance d'une maman, d'un papa qui perd son enfant d'un accident de la route.
A t'on besoin de tant d'argent ou de volonté pour empêché toute cette souffrance !
Nous vous embrasons et sommes de tout coeur avec vous.
 
Dominique et Noëlla, Papa et Maman de Catherine +

Pour envoyer un message de réconfort à Lucienne :

Chère Lucienne,
 
Je ne vous connais pas mais je tenais à vous apporter mon soutient en ce triste anniversaire, il n'y a pas de mots pour effacer la douleur qui vous hante depuis trois ans, je ne peux que tenter de vous apporter un peu de baume au coeur en vous assurant de ma sympathie et de ma tendresse. Eddy est toujours là, en vous et il vous guide j'en suis certaine.
Je vous sers fort contre mon coeur et je pense fort à vous.
 
Aurore (Seraing)

Ma chère lu,
juste te redire ma petite Lu que je suis de tout coeur prés de toi en ces dates si dures, Eddy est prés de toi, nous pensons tant à  lui, courage,  nous t'aimons
momo, la maman  de Seb
bisous aussi  de Delphine et Pascal

Ma chère Lucienne,
 
3 ans, cela peut être loin pour certains, mais c'était hier. Ton fiston, ton petit Eddy, car ce sont toujours nos petits, est parti un beau jour de juillet, le 14. Je pense à toi, ma chère Lucienne, toi qui fait tant pour aider les autres. Eddy a une maman formidable tu sais. Je pense très fort à toi , je te fais de grosses bises.
Courage ma Lucienne. Eddy est blotti dans ton cœur pour toujours.
 
Nicole, maman de Véro
 

 

Chère Lucienne,
 
Nous n'avons pas encore eu l'occasion de nous rencontrer, je suis bénévole au Gar depuis environ un an. Je tenais à vous envoyer ce message afin de vous soutenir du mieux que je peux à l'approche de ce bien triste  jour.
 
Il ne passe pas un jour, depuis mon intégration au Gar, où je ne pense pas aux maman et papa qui vivent le drame de la perte d'un enfant. Ce 14 juillet, mes pensées s'envoleront tout particulièrement pour vous et pour Eddy.
 
Soyez courageuse, chère Lucienne et n'oubliez surtout jamais les moments magiques que vous avez passés avec Eddy. Ils vous aideront dans les instants les plus durs.
 
Bien à vous et amicalement,
 
Virginie Pirotte
Licenciée en psychologie
Groupement pour l'action routière

 

 

Ma petite Lucienne 

sache que je suis de tout coeur avec toi dans ces moments de triste date et triste souvenir anniversaire .Courage  Lu toi qui est toujours pour nous soutenir et nous remonter le moral ton texte est très beau et pleins d'amour pour ton fils . Je t'embrasse a bientot .Pensée pour Eddy .Amitié  

Marie

Je ne vous connais pas mais sachez que je suis près de vous, je connais votre souffrance je la vis depuis bientôt 12 mois le 28. C'est atroce...........NOUS AVONS LE MAL D'EUX, d'Eddy, de Virginie.
Je pense très fort à vous.
 
Bernadette, la maman de Virginie 

Chère Lucienne,
 
Je suis doublement sensible à ton tragique avènement , nous sommes dans
 le même bateau, condamnées à ramer par la faute des assassins impunis.
 
Je sais, pour l'avoir vécu, combien la douleur en de telles circonstances est ineffaçable .
 
La disparition prématurée d'un être jeune est toujours un scandale, d'autant plus grand
lorsqu'un bel avenir 's'ouvrait devant lui.
 
La mort, certainement ne faisait pas partie de ses perspectives, nos enfants, ils n'avaient
pas la tendance suicidaire.
 
Quel drame pour les parents qui ont consacré tant d'années de leur vie à aimer et à élever
 leur enfants, de voir disparaître brutalement d'un seul coup, tant d'années de joies, de soucis
aussi  à  passées  à  faire  s' épanouir  une vie nouvelle , un  rêve  qui finisse   brusquement,
la  souffrance indicible , et  une  blessure  qui  ne  guérisse jamais.
 
Je suis de tout mon coeur avec toi pour partager ta souffrance , non partageable à ce qui la
vie s'écoule paisiblement, insouciant, sans affection, ni une compassion , même pas un
regarde  sur la  souffrance de l'autre, imperturbable à tous ce que dérange leur confort . 
C'est triste à constater que un aspect humain qui disparaisse, que la société ne voulait le voir !!!
 
Affectueusement.
 
Lili la  Maman d' ATTA
 

 

Mon amie Lucienne,
 
Sache que je suis très proche de toi, d'Eddy, tout particulièrement pour ce maudit 14 juillet. Et je sais que chaque jours un combat difficile, dur, pour tenir.
 
Je suis si proche de toi, tu es si pudique , nous arrivons toutes les deux à communiquer, nos sentiments les plus profonds.
 
Avec toi aussi, j'arrive à me livrer, comme beaucoup d'autres, car tu es sensibilité, tendresse, affectivité, avec beaucoup.
 
Eddy a  une chance formidable d'avoir une maman, comme toi, tellement d'amour.
 
Tu dois recevoir autant d'amour, d'amitié, que tu en donnes, je suis là, avec tout les autres.
 
Te soutenir, t'épauler, t'écouter, t'aimer.
 
Nos mots ne suffiront pas à ta peine, mais notre tendresse, notre appui si tu as besoin, Lucienne.
 
Je te fais de gros poutoux.
 
Ton amie Sylviane.
 
 

 

Chère Lucienne,
 
Trois ans déjà qu'Eddy est parti
 
Tu lui as rendu un bel hommage
 
Nous ressentons ta souffrance
 
Mais comment faire pour l'apaiser
 
Seul ton courage et ton amour pour lui
 
Donneront un sens à ta vie
 
Accroche toi à tes petits enfants
 
Qui sont la chair de ta chair
 
Nous pensons très fort à toi et te serrons dans nos bras
 
Rose-Mary et Arnold (Parents de Christophe)

Ma chère Lucienne,
 je viens a vous pour vous donner ma sympathie je sais combien c'est douloureux de perdre un être cher. Je suis passée par la aussi et je comprend encore plus quand vient je jour de l'anniversaire de son départ.
vous voyez naître votre enfant et un jour vous  le voyez mourir comme l'a vécu la vierge marie. Je suis mère aussi et je suis avec vous pour toute cette souffrance car nos enfants sont les anges de la terre que Dieu nous a donnée pour aimer,   se réjouir pour chaque moment de notre vie  sur terre et personne n'a le droit de nous détruire et tuer nos enfants et toutes les personnes que l'on aimes
 
Elise

 

 

Il n'y a pas de mots assez grands pour exprimer le mal ressenti par la perte de notre enfant chéri.
 
Je n'ai pas eu la chance de te rencontrer en personne mais je sais très bien que ce serait un plus dans ma vie. Tu es une personne généreuse, sensible, dévouée à ceux qui souffrent, toujours prête à donner un coup de main.
 
En cette journée du 14 juillet, je serai à tes côtés virtuellement comme à chaque année, ma petite soeur de la douleur. Je ne peux malheureusement faire plus mon amie!
 
J'espère que ces petits mots d'encouragement pourront t'aider à passer ce cap de la troisième année avec le plus de sérénité possible.
 
Je te serre dans mes bras ma Lu et je pense à toi et à Eddy très, très fort.
 
Affectueusement!
 
Irène

Madame je ne vous connais pas mais je comprends malheureusement votre douleur, l'absence de votre fils.
Certains jours où l'on avance et certaines journées qui sont si douloureuses.
Les jours entourants la date du départ de son enfant sont si difficiles à vivre.
Je pense très sincèrement à vous.
 
Françoise la Maman de Maxence qui aura toujours 6 ans.

Commentaires !

Chère Lucienne,
 
Solidarité, amitié sincère, tendresse...
Ce sont des mots qui résonnent dans mon coeur quand je pense à Lucienne!
 
Lucienne, petite maman d'amour, je pense à toi très fort!
 
Lucienne, compagne de deuil, je t'envoie toute ma tendresse aujourd'hui et pour les jours futurs...
 
Lucienne, pour toi en tant que femme et maman endeuillée... maman...
 
Je t'aime fort!
 
Martine (Marroy) xxx
 

Chère Lucienne, 

Ces dates sont si terribles, si dur à passées.. mais une chose est sur, elles ne nous feront jamais oubliées, tous les précieux moments vécus avec nos enfants.. je t'embrasse . 

Joriane, maman de Jordane.

 

"Merci à toi mon amie Cécile pour le merveilleux hommage que tu as rendu à Eddy à l'occasion de son départ le 14 juillet. Je voudrais aussi remercier toutes les personnes qui par leur sympathie, leur encouragement et réconfort, ont apporté un peu de baume à mon coeur meurtri de maman. Sachez que je suis de tour coeur avec vous par la pensée. Je vous embrasse et vous souhaite courage le long de cette route si sinueuse. 

Lucienne"

Retour au sommaire des souvenirs

Retour à la page d'accueil

 

Hit-Parade