EN SOUVENIR DE DAVID

 

Rondelle David mon fils suicidé le 18-07-03, décédé le 21-07-03.

 

Il allait avoir 22 ans, le 29-07-03.

 

SOUVENIR DE NOTRE  DADOU

 Mon DADOU , mon enfant, mon fils, mon nounours .

 Ta naissance une merveille ce jour du 29-07-81, signe du lion comme maman, pas facile tout les jours.

 Ton départ , le suicide le 21-07-03, quand je pense que tu étais un fragile, sensible à ton prochain.

Je comprends ,  une injustice grave , un acharnement, un minable délateur, rétracté, oui!!! Mais trop tard.

 Tu étais presque sortie de cette dépression , comment pouvais-tu vivre cet enfermement ?

Tu as pris ton  envol un soir de  grande souffrance, cet endroit froid n'était pas pour toi.

Je sais mon fils, tu m'as dit un jour  " maman , je serai là pour vous protéger "

Je ne pouvais penser à ce moment là que cela serait au-delà. Et pourtant !!!

Je vois toujours ton beau sourire, ma vie remplie du bonheur de t'avoir eu mon fils.

 Ton rêve, tes envies, " retrouver ta famille, ton petit appartement, ton chat MIMI "

 Ne t'inquiète pas, il va bien, nous nous en occupons avec amour tout comme toi.

Ta Sarah soeur adorée à ton coeur, parle souvent de son frère , tu as entendu quand elle a crié DADOU  je t'aime.

Il n'y a pas un jour, ou tu n'es pas là, nous parlons de toi parfois avec joie aussi, je ne te cache pas avec nos larmes aussi.

 Je sais que tu n'aimais pas que je sois triste, alors je fais de mon mieux , par petits pas, tout en sachant que tu es toujours là.

Je voulais te dire aussi, que je suis très fier de toi,  tout ses moments, ses  instants passés ensemble , bonheur.

Dans mon coeur de maman, tu es merveille d'amour toujours.

 

 Maman qui t'aime très très fort.

 

 

Chère Sylviane

Il n'y a pas de moments ni de date pour se souvenir de son enfant. Cette page est pour le tien et le texte pour toi avec toute mon amitié.

Ton Ange gardien veille sur toi
Constamment je sais qu'il est là
À toutes ces choses là
Moi j'y crois, et toi?

Je l'ai entrevu cette nuit
J'étais dans les bras de Morphée
Je suis certaine que c'était lui
Je l'ai épiée , émerveillée

Il a soufflé sur ton front
Un vent doux et chaud
Pour soulager tous tes maux
Comme seul les Anges le font

Il a caressé tes cheveux
Déposé un baiser sur tes yeux
T'a regarder longuement et  tendrement
Puis s'est éloigné très lentement

Je crois bien qu'il est venu te dire
De conserver ton beau sourire
De lui faire entièrement confiance
Même lors de tes pires souffrances.

Je sais qu'au fond de toi
Tu préserveras toujours ta foi
Quoiqu'il advienne demain
Est un autre jour c'est certain

Cécile - Maman de Frédéric

j'envoie ce petit message pour les parents de David, accrochez-vous, il vous regarde et vous entend, comme il disait "il n'aime pas que vous soyez triste!"moi aussi je suis lion et ma fille aussi elle est du 31 juillet, luttez tous les jours!
allez le plus souvent possible sur sa tome, il est là, mais rien ni personne ne le remplacera!
si vous avez besoin de parler tout simplement, vous pouvez m'écrire, ça soulage, je n'ai pas perdu d'enfant mais essaie de comprendre et de réconforter la souffrance des gens, car tant que l'on a pas passé par là, on ne peut pas comprendre! je vous souhaite beaucoup de courage
a bientôt 

Marie du pas de calais

Virginie nous a quitté le 28/07/2003 assassinée par un chauffard ivre, quelque soit la cause, la peine d'une maman reste la même souffrance. Mardi prochain 28 septembre le procès, je vais avoir en face de moi son criminel, le cauchemar continue.
Sachez que je partage très fort votre douleur.
 
Bernadette, la maman de Virginie Leroi. 

 

Chère Madame,
 
Je pense à vous et à toute votre famille au lendemain de ce triste anniversaire. J'aimerais que les mots soient signes de réconfort mais je sais que c'est impossible, qu'il n'y a pas de plus gros chagrin que de perdre son enfant quelles que soient les circonstances. Je vous envoie tout mon courage et la force de vous battre pour surmonter cette douloureuse épreuve.
Bien à vous,
 
Virginie Pirotte GAR
Licenciée en psychologie

Chère Sylviane,
Je suis de tout cœur avec toi et les tiens dans cette peine qui nous accable chaque jour. Nous devons poursuivre notre route, mais oh combien difficile.
Courage est un mot bien faible. Mes pensées s'envolent vers Dadou.
Bisous
Nicole, maman de Véronique ( la Gentiane)
 

Pour envoyer un message pour David et sa famille

 

 

Bonjour Sylviane,
 
Il faut continuer bravement à cheminer sur le chemin difficile de la vie. Je suis persuadée que nos enfants nous attendent et que c'est eux qui viendront nous accueillir lorsque ce sera pour nous le moment de passer la grande porte.
 
N'oublie pas cette certitude ne laisse pas s'éteindre cette lumière de l'espoir. Sois attentive à tous les petits ou grands signes de son amour que tu recevras.
 
Ce qui me fait continuer c'est celà depuis la mort de mon Thierry. Je me force à croire que toute vie sur terre  a un "avant" et un "après".
 
Beaucoup de courage pour toute ta famille.
 
Amitiés. Sylvie.
 

 

 

Avec toi Sylviane sur ce chemin de galère je me répete mais Dadou est là a coté de toi
l'amour ne meurt jamais il est à jamais dans ton coeur et là on ne viendra pas le chercher
je t'embrasse

 

Janine la maman de David

 

Retour au sommaire

Retour à la page d'accueil

Commentaires !

Hit-Parade