En Hommage

CAtherine honore

Petite Catherine,

  Sept ans sans notre étoile !

Malheureusement il y a eu cet été de porcelaine ce 5 juillet où tous tes rêves, ainsi que les nôtres se sont envolés, comme un oiseau qui prend son envol.

Comment imaginer qu’il n’y aurait aucun retour en voyant ton sourire, ta joie de vivre.

Nous entendons encore ta voix nous dire, maman, papa, je suis super heureuse « j’en profite»

Nous nous sommes toujours  demandé, ce que tu ressentais en disant cela ! …

Les deux derniers mois, c’est une course sur la vie que tu as faite.

Que de questions sans réponses ?

On imagine souvent avec papa, comment serais-tu maintenant.

Que ferais-tu ?

Sûr que d’autres parents pensent comme nous !

 Tu n’avais pas 14 ans,

En regardant le ciel, ce soir nous chercherons cette grosse étoile, dont tu disais toujours, c’est la mienne !

De là haut veille sur nous petite chérie, sans ton aide ce n’est pas possible.

Nous qui avons veillé sur toi, les rôles se sont inversés ?

Nous te demandons du courage, de la force, …

Merci de nous avoir donné tant de BONHEUR, D’AMOUR, de GENTILLESSE, durant  ta courte vie ici bas !

Nous t’envoyons 21 milles bisous étoilés

On t’aime

Maman, papa.

 

Pour adresser un message de réconfort aux parents de Catherine : cecilejacobgar@skynet.be

Chère Noëlla, cher Dominique,

 Je pense très sincèrement à vous ainsi qu’à votre petite Catherine à l’approche de ce douloureux anniversaire.

Puisse-t-elle recevoir toutes nos pensées et toutes nos prières.

Je vous souhaite plein de courage

  Virginie (Belgique)

Coordinatrice régionale

Parents d'Enfants Victimes de la Route

Chers Nick et Nono,

Nous savons que le temps qui passe n'arrange rien, bien au contraire, le manque se fait sentir toujours plus fort. Nous sommes devenus des amis grâce à nos enfants et c'est un merveilleux cadeau qu'ils nous laissent. Je salue votre courage dans votre combat pour que cela n'arrive plus aux autres. Combat oh !  combien difficile, nous le savons aussi. Vous aidez les autres comme votre petite fille l'aurait fait et le faisait déjà. Nous ne vous ferons pas de grands discours, tout simplement nous sommes de tout coeur avec vous et plus que cela "nous vous aimons très très fort". Ces quelques rimes pour Catherine et pour vous.

 Au son de la triste
Mais douce musique
Sur le dos des milliers de larmes qui coulent
Sur le dos des cœurs défaits
Derrière nos yeux noirs
Et toi là-haut, devant ton immense pays blanc
Tu pousses des ailes
Pour toucher aux étoiles
A la lune….aux nuages!
Veille sur nous
Les pieds dans le vide
On glisse
Mais toi, tu voles
Et tu tends la main
On a une boule dans la gorge
Qui est toujours sur le point d'exploser
L'amour aux yeux
Qui crie douleur.

La mort à la bouche
Qui veut s'enfuir
La vie à la main
Qui touche le cœur
Mais toi de là-haut, tu restes là….tout près
Tu es comme le vent
On ne peut te voir
Mais on te sent…
Tout près de nous
Nous t'aimons, toi là-haut.

Cécile et Jean-Pierre, parents de Frédéric (Belgique)

Bonjour à vous deux,
 
En cette journée du 05 juillet, nous avons une pensée toute particulière et nous compatissons à vôtre douleur.
 
Sachez bien, que nous ne sommes pas indifférent à ce qui vous est arrivé, et que si un jour vous avez besoin de nous, nous crierons très fort, présent.
 
Véronique, Mélanie et Alain
 
Minet Alain (Belgique)
Délégué Syndical  F.G.T.B
Effectif  C.P.T.T
Effectif  C.E
Délégué itinérant Luxembourg-Namur

Chère Noëlla, cher Nick,
 
Vous savez pourquoi je ne peux vous écrire personnellement.
C'est dur pour moi d'être contraint de dicter ces quelques mots à Cécile pour vous transmettre l'émotion profonde qui est la mienne lorsque je pense à Catherine.
Je ne sais pourquoi, mais je pense à elle bien plus souvent que vous ne le pensez, croyant même par moment qu'elle n'est pas loin de moi. Mais je dois me résoudre :
elle est là-haut et quelque part, veille sur vous et pourquoi pas, sur nous tous qui vous aimons.
En ces moments pénibles, c'est très sincèrement que je veux vous marquer mon soutien et mon amitié sincère.
 
Albert (Belgique)

 

Même si aujourd'hui elle est de l'autre côté de l'horizon,dans nos mémoires restera toujours gravé son  prénom

 

Nicole & Aimé Vansteelandt (Belgique)
Av. du monument 19/14
6900 Marche

Bonjour nous sommes de tout coeur avec vous, nous savons ce que c'est de perdre un enfant.
 
Sur notre site vous pouvez allumer une bougie virtuelle pour l'éternité www.cedric15ans.ch (2 ème site bougie pour un proche).
 
Courage.
 
Salutations
 
Philippe, Maria, Cindy, Sabrina. (Suisse)
 

Oh.... que oui...
Catherine est un ange au paradis...
Elle veille... Soyez en sûr...
De tout coeur avec vous.
Milles pensées
COURAGE...
TENEZ BON...

 

Francis le papa de Jean-Sébastien (France)

 

chers parents de Catherine,
de tout coeur avec vous en cette pénible journée où tout a basculé
Catherine est parti dans un autre monde, elle continue de vivre un jour vous la reverrez
c'est Catherine qui vous aide sur ce dur chemin où il faut vivre avec cette absence
tendres pensées pour Catherine
de tout coeur avec vous
je vous embrasse

 

Janine la maman de david parti à l'age de 20 ans de maladie (France)
 

Pour Noella et Dominique.
 
C'est toujours avec une immense tristesse quand je vois ces petits anges partis trop tôt, je comprends votre chagrin et de tout mon coeur en cette journée du 5 juillet mes pensées sont avec vous ce soir j'allumerai une chandelle de plus votre belle Catherine et je comprends votre douleur pour avoir vécu la même chose que vous il y a cinq ans maintenant moi aussi mon fils est décèdé sur la route et c'était aussi mon seul enfant.
 
Mon coeur est avec vous
Dominique de Laval (Québec)

En ce triste 05 juillet, nous sommes en pensées auprès de vous et de Catherine.

        Le temps passe et l'absence grandit. 

        Nous sommes certains que Catherine, vous entend et va continuer à vous donner le courage pour marcher sur le chemin avec elle mais d'une présence si

        différente et si douloureuse pour vous parents désenfantés.
       
        Nous ne pouvons que vous adresser des pensées mais elles sont sincères.
       
        Françoise et Patrick (parents de Maxence des étoiles, 6 ans pour toujours).(Belgique)

Que serais-tu devenu ?
Que ferais-tu maintenant ?
 
Comme vous avez raison de poser ces questions
Combien de fois mon imagination me renvoyait l'image
floue de mon fils, aussi décédé depuis déjà 22 ans.
 
Le mois de juillet est l'anniversaire de mon fils René, à 17 ans il
était beau comme votre jolie Catherine.
Votre petite Catherine serait devenu aujourd'hui, une jeune femme, grande
dans toute sa féminité, dans toute sa maturité et vous ses parents seriez
fiers d'elle.
Ayant une petite fille de 22 ans, c'est ce que je vis au travers cette jeune femme.
Je veux vous faire partager un peu de bonheur, malgré votre tristesse
Catherine brille au firmament, c'est maintenant son rôle, être une étoile pour l'éternité.
Elle vous protège, elle veille sur vous deux ses parents bien aimés.
Courage et paix vous accompagnent, dans tous les jours de votre vie.
 
                                                                                      Cécile du Québec

Douces pensées amicales vous accompagnent dans votre souffrance quotidienne. Plus le temps passe, plus la douleur est intense !
Sommes de coeur avec vous, puisqu'il faut avoir perdu son enfant pour connaître l'horreur de cette vie.
Amicalement
Denise
http://home.nordnet.fr/~jderoeux

 

 

Petite Princesse , Douce Catherine  

 

Ton  visage de l’ ange, tes yeux brillants comme dans la nuit l’ éclat de deux  étoiles, ton sourire   comme le rayon de soleil font des miracles de l’ art.

Quelle que soit la distance qui nous sépare, aujourd'hui tu es dans nos

esprits communs, aide-nous à supporter ce cruel destin .

 Il suffira pour toi et tes copains & copines  que vous lisiez dans nos pensées.

 Rien n’ est secret dans votre univers , pour voir comment la souffrance

de vos absences dans nos cœurs blessés fait la ravage.

N’ hésite pas ce soir à  improviser une  visite à tes parents ,

 ils ont besoin de toi plus que jamais.

 

Une affectueuse pensée  la Maman d’Atta pour ta Maman et ton Papa. (France) 

 

En hommage à Catherine, votre joli coeur


De tout coeur avec vous

Sylviane, la maman de Dadou (France)

 

Courage vous la reverrez un jour ce n'est qu'une question de temps et la haut le temps n'est rien

Si tu savais le don de Dieu et ce que c' est que le Ciel !
Si tu pouvais d' ici,entendre le chant des Anges
et me voir au milieu d' eux !
Si tu pouvais voir se dérouler sous tes yeux
les horizons et les champs éternels,les sentiers où je marche !
Si, un instant, tu pouvais contempler, comme moi,
la Beauté devant laquelle toutes les beautés pâlissent !

Quoi ! tu m' as vue, tu m' as aimée dans le pays des ombres,
et tu ne pourrais ni me revoir, ni m' aimer encore
dans le pays des immuables réalités ?

Crois-moi, quand la mort viendra briser tes liens
comme elle a brisé ceux qui m' enchaînaient,
et quand un jour que Dieu connaît et qu' il a fixé,
ton âme viendra dans le Ciel où l' a précédée la mienne,
ce jour-là, tu reverras celle qui t' aimait et qui t' aime encore,
tu en retrouveras les tendresses épurées.

A Dieu ne plaise qu' entrant dans une vie plus heureuse,
infidèle aux souvenirs et aux joies de mon autre vie,
je sois devenue moins aimante !
Tu me reverras donc, transfigurée dans l' extase et le bonheur,
non plus attendant la mort,mais avançant d' instant en instant,
avec toi qui me tiendra la main,
dans les sentiers nouveaux de la Lumière et de la Vie,
buvant avec ivresse aux pieds de Dieu
un breuvage dont on ne se lasse jamais et que tu viendras boire avec moi.

Essuie tes larmes et ne pleure plus, si tu m' aimes.

http://predelune.free.fr
http://artisanat.art.alsace.free.fr 

Bien que les fleurs se fanent, meurent et disparaissent, leurs précieux parfums demeurent toujours. Tout comme ces fleurs éclatantes, ceux que nous aimons ne meurent jamais, ils demeurent avec nous à jamais, empreints dans nos souvenirs précieux.

Liliane et Jean-Paul.(Belgique)

"Personne ne sait encore si tout ne vit que pour mourir ou ne meurt que pour renaître". Nous sommes de tout coeur avec vous en ce douloureux anniversaire. 

SOS WEEK-END. (Belgique)

Chers Dominique et Noëlla,
 
Que dire? On dit que le temps atténue la douleur et la peine mais est - ce vraiment réel ???
 
Je vous adresse toutes mes pensées affectueuses et mon soutien pour ce triste anniversaire ...... je pense fort à vous ...
 
Aurore (Belgique)

L'émotion, toujours palpable, revient en ressac à l'approche de cette date, de cette heure, de cette seconde qui a fait éclater votre avenir avec Catherine.
Aujourd'hui, en transformant constamment votre douleur en énergie positive et toujours avec l'aide de Catherine, vous vous battez pour que ce que vous avez vécu, pour que ce que vous vivez et pour que ce que vous vivrez n'arrive pas à autrui. La bataille est serrée, rude, dense mais vous avez une immense volonté. Merci.

Christian Gentgen (Belgique)

j'écris ce message pour les parents de Catherine
 
je vous souhaite un bon courage, je sais qu il est difficile de perdre un enfant, de vivre sans lui.....Catherine est a chaque instant près de vous... c 'est une étoile ou un ange peut- être même les deux! je suis de tout coeur avec vous pour ce triste anniversaire.....
amitiés

 

Emilie  ptite soeur de Laurent (Belgique)

J’aimerais tant trouver les mots pour le dire….

 

La vie ne s’est pas montré facile ces temps derniers   et il arrive  parfois que même les amis   sont à court de mots pour se réconforter.

Je ne prétends pas deviner tes sentiments intérieurs, mais je sais bien que l’inconnu inspire la peur et il arrive que l’on se retrouve parfois seul devant nos  craintes.

 

Je suis là et quand bien même   de temps à autre je bute sur les mots, je voudrais t’assurer que tout ira pour le mieux.

Je compatis à ta douleur et je serais prête à faire n’importe quoi pour apaiser ta souffrance.

 

La vie à ses manières de nous réserver des obstacles. Ceux-ci nous désarment et bien que je me sente impuissante à améliorer   ta situation, je partage tes sentiments.

Je reconnais n’avoir aucun pouvoir   sur le court des évènements, mais je suis à ton écoute,   je te tends la main et je t’offre ma force en cette période difficile.

 

Les mots ne sont sans doute pas toujours là pour le dire, mais le cœur y est toujours.

 Monique et Etienne, parents de Marcel (Belgique)

   

Je ne sais pas quoi dire mais j espère que vous arrivez a tenir le coup
j espère que vous avez une bonne santé quand même  et je sais que votre
fille doit être bien la haut
si un jour vous avez besoin de quelques choses faites moi signe.

Isabelle Mine (Belgique)

Pour les parents de Catherine.
 
Je suis debout au bord de la plage.
Un voilier passe dans la brise du matin et part vers l'océan. Il est la beauté,il est la vie.
Je le regarde jusqu'à ce qu'il disparaisse à l'horizon.
Quelqu'un à côté de moi dit:"il est parti"
Il est parti vers où,parti de mon regard,c'est tout. Son mât est toujours aussi haut,sa coque a toujours la force de porter sa charge humaine.
Sa disparition totale de ma vue est en moi,pas en lui.
Et juste au moment où quelqu'un près de moi dit:"il est parti",il y en a d'autres qui,le voyant pointer à l'horizon et venir vers eux,s'exclament avec joie:"le voilà"
C'est cela la mort.
                            
                         William Blake.
De tout coeur avec vous.
 
Noël Remy, papa d'Olivier.
 

Bonjour 

Votre poème pour votre fille m'a beaucoup émue et je regarde le Ciel avec vous. Votre courage est une leçon de Vie. Merci 

Cécile (France)

Madame, Monsieur,
 
J'étais à l'école avec Catherine et nous étions parties ensemble en Provence où j'ai passé de joyeux moments en sa compagnie.
 
Je pense souvent à elle, surtout lorsque je vois des jeunes qui ne se protègent pas en moto...
Chaque année, je vois votre mot dans le journal pour inciter les jeunes à faire attention et rendre hommage à votre fille.
 
J'admire votre courage et je suis sure que Catherine veille sur vous...
 
Sophie (Belgique)


Bonjour,
Je vous réponds tardivement et vous prie de m'en excuser,
En effet, ces derniers jours, j'ai été particulièrement préocupé par le
procès des 3 ex-policiers. Ainsi, j'ai du faire l'allé retour Strasbourg /
Tours pour assister au procès.
De retour à Strasbourg, j'ai du mettre le site de l'assossiation à jour. Bref
tout cela m'a pris beaucoup de temps.

Vous savez que vous pouvez compter sur nous et qu'on ne vous oublie pas.
Le temps passe mais n'apaise pas la douleur contrairement à ce que
pensent ceux qui ont la chance de ne pas être touchés par la perte d'un
enfant ou d'un être cher.
Bien cordialement


Patrick et Estrella
www.laroutetue.com


Domi et Nono ,
De tout coeur avec vous .
Gros bisous

 

Micheline

 Chère Cécile, Chers parents de Catherine

 

Une fois de plus je suis en larme en lisant cet hommage à la petite Catherine.
Je ne souffre pourtant pas de la perte d'un être cher comme tous ces parents, mais je suis Maman d'une petite fille de 2ans et demi et j'imagine quelle souffrance atroce cela doit représenter de perdre la chaire de sa chaire... Ma petite Zoléa nous apporte, à son Papa et à moi tant de bonheur chaque jour que cela me fait peur.  J'ai tellement peur qu'un jour, on ne nous prive de ce bonheur...
Elle sera notre enfant unique, des raisons médicales nous privent d'un second enfant tant désiré.  Je n'ose imaginer qu'un jour tout puisse s'arrêter, je ne pourrais pas vivre sans elle et son magnifique sourire, c'est totalement impossible... mon bébé miracle....et pourtant... il y a tant de fous sur cette planète.
Je vous embrasse
Amicalement
Audrey

Cher Dominique,


 un tout grand merci pour les photos que tu m'as envoyées.
 Christian et moi pensons beaucoup à vous deux  en ce moment de pénible
 anniversaire.
 Bisous et à bientôt,

Hélène

Gros bisous à tous les deux, toutes mes pensées vont vers vous particulièrement aujourd'hui mais d'habitude aussi. Beaucoup de courage, même si c'est chaque jour que l'absence de Catherine se fait ressentir, et puis je ne trouve pas les mots, et puis je ne veux pas faire de discours mais vous envoie beaucoup d'amour,  ainsi qu'à vos parents...
Je suis là quand vous voulez . 

Nono, merci de m'avoir appelée ce jour là  A+ 

Anne Polet

 

Retour au sommaire

Retour à la page d'accueil.

Commentaires !

Hit-Parade