Soirée des pompiers du 13 mai 2006

Allumer le feu …

 

Les pompiers de Verviers, Limbourg, Spa, Pépinster et Theux organisaient le samedi 13 mai dernier, une soirée dansante au profit de l’association Cliniclowns. En 2 mots, celle-ci repose sur une idées à la fois séduisante et subtile : il s’agit de réunir des bénévoles déguisés en clowns se produisant dans les hôpitaux dans le but de donner un peu de gaîté aux patients et, pourquoi pas, leur rendre le moral qu’ils ont peut-être perdu.

Pour que cette soirée soit un succès total et qu’elle se déroule dans des conditions optimales, les pompiers avaient loué le dancing La Villa à Welkenraedt. Ils avaient pris la très sage précaution de faire appel au GAR pour qu’un service à domicile soit assuré, ainsi qu’aux RYD pour convaincre quelques uns de ne pas boire d’alcool.

Si l’on peut raisonnablement dire que la fête  fut une totale réussite au niveau des entrées –650 payantes, pas mal !- et des consommations (qui l’eut cru ?) …, on doit par contre émettre un très sérieux bémol quant à un autre aspect de la fête : si rien n’est à redire en ce qui concerne l’organisation (une bagarre a bien eu lieu, mais en raison d’esprits un peu … chauds, fruit de quelques uns confondant allègrement amusement, délire et castagne), il demeure que l’alcool a coulé à flots (comme l’on pouvait d’ailleurs s’y attendre) et que bon nombre de participants ont repris le volant alors que leur taux d’alcoolémie leur interdisait formellement. Rien qu’à voir certains, nous pensons qu’il était préférable de ne pas même leur demander où ils se trouvaient, comment ils s’appelaient, …, tant était évident leur état d’ivresse.

Le retour à domicile de notre asbl n’a donc pas fonctionné comme il se devait puisque 10 personnes seulement avaient daigné s’y inscrire et préféré être reconduites chez elles en toute sécurité. C’est dérisoire, ridicule même, et extrêmement décevant eu égard au nombre de personnes présentes et aux efforts déployés par nos bénévoles; le GAR se demande d’ailleurs encore pourquoi il avait amené 3 véhicules multiplaces pour assurer ce retour à domicile : 1 aurait suffit. Pour la petite histoire, notons que celles et ceux qui ont choisi d’être ramenés par nos soins, n’étaient manifestement pas les plus … atteints. Par expérience, c’est souvent comme cela : c’est très paradoxal mais le GAR est habitué aux inepties en matière de consommation d’alcool.

Par contre, les RYD ont recueilli bon nombre (enfin, c’est relatif) de fêtards entrés convaincus qu’ils ne boiraient pas et ayant tenu parole à la sortie, l’éthylotest en apportant la preuve : comme dirait l’autre, c’est toujours ça de pris …

 

Beau succès de foule donc, bravo à l’organisation mais nos plus vifs reproches à ceux qui, ivres, ont repris la route, en mettant la vie des autres en danger.

 

 

Albert GILLIQUET

Vice président du GAR

 

Pour voir les photos :

 

 

rETOUR AU SOMMAIRE

rETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL

 Commentaires !

Hit-Parade