Journée d’information Securité Routière du 2 mai 06 à Jemeppes

 

Le mardi 2 mai, était organisée, au sein de l Haute Ecole Léon-Eli Troclet à Jemeppe, une journée d’information consacrée à la Sécurité Routière. C’est à Melle Aurélie TIMMERMANS (étudiante en 2ème communication) et à quelques un(e)s de ses ami(e)s qu’était due cette très respectable initiative. Outre le GAR, l’asbl SAFETY MOVE, le bus Bob, le Crash-test de la Police, ainsi que le Service de désincarcération des Pompiers, étaient également présents.

Répartis en 2 séances, les étudiants se sont montrés extrêmement intéressés par ce que Cécile JACOB et moi-même avions à leur communiquer en matière d’assuétudes et de conduite d’un véhicule, et plus particulièrement au niveau de la conduite sous influence (alcool, drogue, médicaments) et de la vitesse excessive. Notre désormais habituel DVD servait très utilement à introduire l’ensemble de nos propos. Cerise sur le gâteau, Alain VLUGGEN (notre représentant germanophone) a efficacement témoigné du terrible accident dont il a été victime en novembre 96 (avec comme conséquences notoires, la jambe droite arrachée, d’innombrables fractures,  une longue période de coma et de multiples opérations). Comme c’est toujours le cas aux séances de prévention (médiation pénale par ex.) auxquelles il participe, on soulignera que la surprise du public est surtout créée par le fait qu’Alain,  outre un langage pour le moins illustré et qui passe très bien, a su devenir un athlète paralympique de très haut niveau (voyez donc son site  http://www.alainvluggen.be ), malgré son lourd handicap. Une belle leçon de courage, de volonté et de rage de s’en sortir pour beaucoup …

 

Ce fut vraiment une journée extrêmement intéressante, agréable même, parce que les étudiants présents, par la qualité de leur écoute et leurs questions opportunes, nous ont  conforté dans l’utilité de notre tâche. C’est particulièrement encourageant et sincèrement, cette organisation nous un peu réconcilié avec certains qui traitent parfois notre initiative avec mépris et indifférence envers notre bénévolat, parce qu’ils ne se sentent pas du tout concernés. Et pourtant …

  Albert Gilliquert

Vice-Président

 

Pour voir les photos :

 

Retour au sommaire des reportages

Retour à la page d'accueil

 

Commentaires !

Hit-Parade