Une chapelle dédiée aux victimes de la route : "Notre Dame en chemin"

 

mer titre.jpg (37710 octets)

13 août 2006

Un an déjà …

  Ce dimanche 13 août,  de nombreuses familles sont venues fêter le premier anniversaire de l’inauguration de la Chapelle Notre-Dame en Chemin (à Boncelles, près de liège), la bien nommée.

  Rappelons que cette chapelle est dédiée à toutes les victimes de la route et plus particulièrement, à ceux qui nous sont le plus chers : nos enfants.

A l’initiative de quelques paroissiens, du Chanoine Bodeson et du GAR, elle est non seulement un lieu de recueillement, mais également un endroit de rencontre convivial entre les familles.

  Comme l’année dernière, Cécile Jacob, Présidente du GAR et de PEVR (partie francophone du pays), l’a dédiée tout particulièrement à son fils Frédéric, qui a perdu la vie en août 1998 avec deux de ses amis dans un carnage meurtrier. Ange parmi les anges, grâce à toi, Frédéric, un combat se mène.

  Pour quelques uns, ce fut aussi l’occasion de prendre la parole et

les déclarations furent toutes ponctuées par un triste constat : l’inertie politique face à l’irrationnel d’une justice inadaptée et totalement périmée face aux problématiques du XXIe siècle.

  Mais le combat, aussi inégal qu’il puisse paraître, doit continuer et il continuera, grâce à vous tous et avec vous tous.

  On releva la présence de M. B. Wesphael, Député Ecolo, qui s’est dit sensible à notre cause et qui souhaite participer à une prochaine réunion. Nous ne manquerons pas de l’y inviter. D’autres représentants politiques, pourtant eux aussi invités, brillaient par leur absence pour les raisons les plus diverses …

  Yvette Douchie - représentante du GAR pour la province de Namur

 

Les textes

Article de presse

Photos

Page hommage à Frédéric

 

mer puce.jpg (2231 octets)

 

14 Août 2005

Associations  et chapelle : pourquoi ?

 

En constatant le battage médiatique fait autour de cette chapelle, d’aucuns se seront demandés, et se demandent certainement encore, « mais quel est donc le rapport entre les asbl GAR et PEVR, et ce bâtiment du culte catholique ? ». Et c’est vrai qu’a priori, le lien est peu évident puisque il est maintenant de notoriété publique que ces asbl, pas plus qu’elle n’ont de couleur politique, ne connaissent (et n’imposent) aucune religion propre. En effet, croyants de tous bords et athées sont les bienvenus au sein d’elles.

C’est aussi oublier un peu rapidement que les victimes de la route ne possèdent précisément pas de religion propre, aucune appartenance rouge, bleue ou verte, et ne connaissent pas non plus de frontière linguistique. Car c’est cela qui est important : la Chapelle Notre Dame en Chemin, de Boncelles, est avant tout un symbole, pas autre chose ; ce n’est assurément pas un lieu exclusivement réservé à la prière, pas plus qu’un endroit dans lequel un curé filtrera les entrées selon que l’on ou non catholique.

Les parents de victimes ne sont pas dupes : ils l’auront tous rapidement compris et ils sont donc venus nombreux, de toutes provenances et de toute appartenance, le jour de l’inauguration. Et peu importe les conditions météo : elles n’ont eu aucune importance face à l’ampleur des drames humains que génèrent ces accidents dont la banalisation les rend presque transparents, comme si ils étaient inévitables.

  Notre Dame en Chemin est donc un lieu de rassemblement, mais pas du tout dans le sens « concentration » : il s’y tiendra bien entendu des messes, on y fêtera bien sûr des commémorations de décès accidentels, on y fera bien d’autres choses encore … Mais l’essentiel à en retenir est que tous ces parents, et même d’autres – pourquoi pas ?-, pourront s’y rendre en toute liberté, simplement pour y passer quelques instants, réfléchir, accrocher une photo de leur(s) cher(s) disparu(s), de leur enfant trop tôt enlevé à la vie, se recueillir ou discuter avec d’autres personnes, directement concernées ou non.

  Alors, le GAR et PEVR sont fiers et l’on ne pourra jamais leur reprocher cela : fiers d’avoir contribué à la naissance d’un endroit dédié aux victimes da route ; c’est une 1ère en Wallonie et à tout seigneur tout honneur, cette possibilité leur a été offerte grâce à la ténacité de quelques paroissiens de Boncelles (attristés de voir « leur » chapelle sombrer dans l’oubli) et au Chanoine J. BODESON, cet homme de culte de grande expérience et dont l’ouverture d’esprit est étonnante à plus d’un titre …

  Et que l’on ne vienne plus nous bassiner avec des querelles typiquement belges ; aussi, francophones, néerlandophones, germanophones et autres sont-ils indifféremment accueillis : les accidents de route se déroulent partout, sans se préoccuper qu’ils se situent ou non de l’autre côté de « la barrière de chicons ». Qu’on se le dise …

  Alors, comme d’habitude dans mes petits billets, je terminerai celui-ci par une réflexion tout à fait personnelle : je ne suis pas catholique, encore moins pratiquant, je ne crois en rien ni en personne, sauf peut-être au destin ; que personne ne m’en veuille parmi ceux qui me connaissent ou me fréquentent. Mais par contre, et contrairement à certains, j’ai un profond respect envers ceux qui ne pensent pas comme moi. Tout ceci pour dire que je me sens parfaitement à l’aise dans cette chapelle et que je ne ressens nullement ma différence d’opinion : je m’y rends sereinement et cette sérénité me permet de penser librement aux autres, et particulièrement à tous ces jeunes dont l’insouciance n’a même pas eu le temps de pleinement s’exprimer : la route les en aura empêchés.

  Albert GILLIQUET - Vice-président du GAR - Administrateur PEVR

mer puce.jpg (2231 octets)

 INFOS UTILES

  Nous ne nous arrêterons pas là, puisque la Chapelle est dès à présent ouverte  à toute personne désirant s'y recueillir, y placer la photo d'un proche, y faire célébrer une messe anniversaire, etc. Elle servira aussi aux associations pour différentes activités telles que rencontres de famille, concerts, expositions,etc.

Tous les derniers vendredis du mois sera célébré un office à 18h30. 

Malheureusement, en raison du vandalisme de plus en plus généralisé, la chapelle ne peut rester ouverte en permanence. Pour vous y rendre, ou pour tout renseignement, merci de téléphoner au 087/22 14 31 chez Cécile Jacob ou chez M. et Mme Beelen au 04/338 50 44. 

  Le reportage en photos

mer puce.jpg (2231 octets)

 

mer bar.jpg (2001 octets)

mer puce.jpg (2231 octets)

Les  messages en hommage à Frédéric

mer bar.jpg (2001 octets)

mer puce.jpg (2231 octets)

Contact

 

mer bar.jpg (2001 octets)

 articles de presse avant

mer puce.jpg (2231 octets)Article de la DH du 09 août 2005

mer puce.jpg (2231 octets)Article de la Meuse Verviers et Liège du 09 août 05

mer puce.jpg (2231 octets)Article du jour-Le courrier (Vers l'Avenir) Liège du 12 août 05

 

mer bar.jpg (2001 octets)

articles de presse après

                              mer puce.jpg (2231 octets)Article la Meuse Liège du 16 août 2005

              mer puce.jpg (2231 octets) Article la DH Liège du 16 août 2005

mer puce.jpg (2231 octets) Article du journal "Le soir du 17 août 2005"

 

mer bar.jpg (2001 octets)

Inauguration de panneaux SAVE à la chapelle Notre-Dame en chemin

 

C’est le 6 novembre dernier que s’est déroulée l’inauguration de 2 panneaux SAVE (l’un en français, l’autre en néerlandais) à la Chapelle Notre-Dame en chemin (Boncelles). Créés à l’initiative de l ‘asbl PEVR, ces panneaux rappellent que ce monument du culte est dédié à toutes les victimes de la route – 1ère initiative du genre en Belgique- et invitent, par leur seule présence, les conducteurs à lever le pied : ils ont donc aussi un rôle préventif. Organisateur de cette petite manifestation, le GAR a accueilli une soixantaine de personnes en la circonstance, dont les parlementaires Thierry GIET (PS), qui ne ménage décidément pas ses efforts en haut lieu pour soutenir nos initiatives, et Christine DEFRAIGNE (MR), particulièrement sensible aux drames que connaissent les familles endeuillées, ainsi que bon nombre de parents. Nous soulignerons que M. Paul VANDEWALLE, président néerlandophone de PEVR, accompagné de son épouse, avait tenu à faire le déplacement et à adresser au public présent, quelques mots en néerlandais : comme quoi, les victimes de la route sont bien loin de nos querelles linguistiques …

Cécile JACOB en a profité pour redire à tous qu’une cellule d’urgence, d’assistance et de soutien psychologique (aide aux familles de victimes) devrait voir le jour, pour autant, bien sûr, que l’argent suive ; Th. GIET s’y attèle avec force mais lorsqu’il s’agit de sous, la partie n’est jamais gagnée d’avance …

Une messe, célébrée par le Chanoine BODESON, a fait suite à cette manifestation, tandis que le désormais traditionnel verre de l’amitié aura permis à tous de discuter et d’échanger idées et points de vue. C’est aussi toujours l’occasion pour les familles de se confier aux autres quant à leur propre situation et leur état d’esprit.

 

Albert Gilliquet

mer puce.jpg (2231 octets)  Les photos

 mer bar.jpg (2001 octets)

 

mer puce.jpg (2231 octets)

Retour à la page d'accueil

 

mer bar.jpg (2001 octets)

Commentaires !

Hit-Parade

mer logo.jpg (6570 octets)

Hit-Parade

 

Copyright©2001-2002 Tous droits réservés à Linda Savoie